MATHIEU Samuel

MATHIEU Samuel

Estampe, 2002, H. 65 x L. 50 cm
Editeur : Jean-Pierre Huguet éditeur
N° 39/40
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : G-2013.7.26a
Œuvre réalisée avec le GAC au cours de l'exposition de Samuel Mathieu du 15 au 29 mars 2002.

J'ai trop de succès, je suis déjà empruntée ! Bientôt de retour...

Né en 1972, Samuel Mathieu est un artiste diplômé de l'école des Beaux-Arts de Saint-Étienne qui vit et travaille à Saint-Germain-des-Prés (Loiret). Il réalise une série intitulée « AnaDyomène » signifiant « sortir des flots ». L'artiste réalise un quadrillage sur la toile. Puis, il recouvre entièrement cette dernière d'une centaine de couches d'un mélange des trois couleurs primaires (rouge, jaune et bleu). L'épaisseur de la matière rend alors la toile sombre. Il s'agit en fait d'un travail sur la couleur. Celle-ci a toujours une signification, elle a forcément une résonance en nous : un bleu tend à se rapprocher de Matisse ou de Klein par exemple. Le fait de mélanger les trois couleurs est une façon de s'affranchir du constat que toutes les couleurs sont bonnes et nous rattachent à l'histoire de l'art.

Cette estampe nous plonge dans une rêverie sur l'origine. Le fond se compose d'un quadrillage sur lequel prolifèrent des cellules. La surface est envahie par cette tache bleu, quasi liquide, qui évoque la profondeur de l'eau. Le visible n'est pas une donnée immédiate. L'émergence des formes demande une certaine patience du regard. Il y a une sorte de confusion entre ce qui surgit et ce qui s'apprête à disparaître. Du chaos à l'organisation, de la géométrie à la structure moléculaire, quelle matrice donne corps au monde ?

SAMA-001