MIGNOT Bastien et ÉDOUARD Grégoire - Alors qu'un certain nombre de choses avaient disparu

MIGNOT Bastien et ÉDOUARD Grégoire - Alors qu'un certain nombre de choses avaient disparu

Photographie, 2016, H. 50 x L. 75 cm
N° 1/7
Collection : Département
Numéro d'inventaire : artpla.2017.1.2
Disponible

Né en 1980 à Paris, Bastien Mignot ne se contraint pas à un seul domaine et est à la fois danseur, acteur, metteur en scène, performeur et chorégraphe. Il a été formé au théâtre à l'École supérieure d'art dramatique Pierre-Debauche au début des années 2000. Après avoir été acteur quelques années, il se rapproche de la performance et de la danse contemporaine. Avec Yves-Noël Genod et Massimo Furlan, il entreprend travail à la fois scénique et plastique. Son travail artistique consiste en des réinventions de rituels où se rencontrent des inspirations et des obsessions multiples volontairement non hiérarchisées. Les mondes invisibles, la ruine, le paysage et la disparition en sont les principaux champs d'exploration.

Né en 1983, Grégoire Édouard est un photographe qui vit et travaille entre l'Ardèche et Marseille. Les thématiques qu'il développe sont la plupart du temps liées au paysage et son approche est souvent guidée par la pratique de la marche dans la nature.

Grégoire Édouard et Bastien Mignot ont réalisé une série intitulée « Alors qu'un certain nombre de choses avaient disparu », constituée de 21 photographies, de 7 vidéos et d'une série de performances. Ce travail trace la topographie d'une vallée qu'ils déconstruisent et reconstruisent ensemble. Les artistes observent un temps d'arrêt face au paysage : il ne s'agit pas de nostalgie, mais plutôt de mémoire. Combien de mémoire dans le reflet d'un cours d'eau ? Le paysage évoque la contemplation. Pas vraiment comme une idée, mais plutôt comme une sensation, un état. Cette photographie représentant le reflet de rochers donne l'impression que le temps a été figé et que les lieux représentés sont livrés à une force invisible et mystérieuse. L'atmosphère de ce cliché suggère le mythe, le conte ou le fantastique.
BAMI-002