BASELITZ Georg - Schwartz Schwer Tuch II

Lithographie, 1989, H. 86 x L. 61 cm
Editeur : Atelier de l'artiste (Elke Baselitz)
N° 14/100
Collection : État
Numéro d'inventaire : D-2006.1.52 / FNAC 89 269/
Dépôt du Centre national des arts plastiques. Dépôt du Département de l'Ardèche. Fait partie d'une série intitulée « Estampes et Révolution, 200 ans après », commande publique du Ministère français de la Culture à l'occasion du Bicentenaire de la Révolution française.
J'ai trop de succès, je suis déjà empruntée ! Bientôt de retour...

Né en 1938 sous le nom de Hans-Georg Kern à Deutschbaselitz en Saxe (Allemagne), Georg Baselitz est un peintre, dessinateur et sculpteur. L'oeuvre de Baselitz est né dans un contexte où l'Allemagne est littéralement étouffée par l'art américain et se cherche une nouvelle identité culturelle. Entre 1965 et 1969, l'artiste réalise plusieurs séries (« Héros », « Fractures » et « Bûcherons ») représentant des portraits brutaux où les figures sont morcelées et divisées dans le but de désorienter le public et de mettre à mal le genre lui-même. En 1969, il retourne systématiquement ses motifs. Cette radicalité le caractérise et signe sa résistance à l'art conceptuel.

Pour cette lithographie, Georg Baselitz utilise une technique très gestuelle qui n'est pas sans rappeler la pratique du dripping (projection de couleur sur la toile posée au sol). Toutefois, les contours d'un visage semblent se détacher de ce fond noir.

Bibliographie :
Estampes et Révolution, 200 ans après, cat. exp. Centre national des arts plastiques, 27 juin-27 août 1989, ministère_de la Culture et de la Communication, 1989, p. 118-119.
GEBA-001