BONNET Marc - L'Homme à la tête de cerf

Lithographie, 2013, H. 65 x L. 47 cm
Editeur : Greenhouse
N° 7/10
Collection : GAC
Numéro d'inventaire : G.A-2014.12.12
Collection issue de l'exposition de la Manufacture de Saint-Étienne.
Disponible

Né en 1949, Marc Bonnet est diplômé de l'école des Beaux-Arts de Saint-Étienne et devient graphiste dans les domaines de la communication et de l'illustration. Il est l'auteur de petits livres à tirage limité : Petit livre d'images acidulées, Petit livre d'images dérobées, insolites et banales, etc. Marc Bonnet a exposé lors de la manifestation « Carnets de voyage » à Clermont-Ferrand en 2013 et au sein du collectif « Éphéméride » à Saint-Étienne en 2015 et 2016. Sans jamais cesser sa pratique artistique durant sa carrière de graphiste, il s'essaye à différentes techniques et notamment la lithographie.

L'Homme à la tête de cerf est pour Marc Bonnet une expérience de plus : aborder des thèmes très différents sans vraiment chercher à construire quelque chose L'essentiel reste pour lui le dessin. Cependant, nous pouvons y voir une interprétation contemporaine du dieu celtique Cernunnos. Mi-homme, mi-cerf, il incarnerait le cycle de la nature depuis le vie jusqu'à la mort. Les bois peuvent symboliser la puissance fécondante et les renouvellements cycliques : ils tombent en hiver et repoussent au printemps. Le costume (chemise, cravate et veste) qui figure le côté humain du dieu atteste d'une certaine prestance, accentuée par cette posture avec les bras croisés.
L'homme à tête de cerf est représenté sur le chaudron de Gundestrup (récipient cultuel datant du Ier siècle av. J.-C.) et sur le pilier des Nautes de Lutèce (monument élevé par la corporation des Nautes, sous le règne de Tibère entre 14 et 37 apr. J.-C.).
MABO-001